mercredi 20 avril 2011

Wilson, Robert Charles : Axis


30 ans après les évènements de Spin, les hommes ont franchi l'arc des Hypothétiques et se sont installés sur le Nouveau Monde Equatoria. Lise Adams cherche son père qui a mystérieusement disparu dans sa tentative de résoudre l'énigme des Hypothétiques. Elle est aidée par Turk Findley, baroudeur de son état, lorsque d'étranges cendres se mettent à tomber sur le Nouveau monde. Est-il lui aussi condamné ? Pendant ce temps Isaac, le petit garçon modifié par des extremistes du Quatrième âge est irrésistiblement attiré par l'ouest.

Robert Charles Wilson continue dans ce roman la fresque qu'il avait débuté avec Spin. On y retrouve ainsi certains personnages comme la martienne Suelan Moï ou Diane Dupree devenue une Quatrième âge. J'avoue qu'au début je ne me souvenais plus trop bien de Spin et que ça m'a gêné dans la lecture car j'avais l'impression qu'il faisait allusion à des faits que j'aurais du connaitre. Finalement, le roman forme une histoire qui peut se lire indépendamment.

Comme toujours avec l'auteur le style est clair, facile et agréable et on suit les protagonistes avec attention dans l'espérance de la réponse au mystère des Hypothétiques. Mais comme l'explique l'interview de l'auteur sur le site du Cafard cosmique, ce n'est que dans le 3e volume que cette soif devrait être satisfaite : "Je considère ces trois romans comme une sorte de séquence, un tryptique. Pas une trilogie au sens habituel du terme, une seule histoire racontée en trois volumes".

Aucun commentaire: